Vaud

L'UDC lausannoise au secours de Claude-Alain Voiblet

Les sections UDC de la ville et du district de Lausanne ont donné à leur section cantonale un délai jusqu'à mardi midi pour produire des preuves des actes de vandalisme de l'ancien vice-président du parti national à l'encontre d'affiches électorales de ses collègues

Rebondissement vendredi soir dans l'affaire de l'exclusion de l'UDC-Vaud de son secrétaire général Claude-Alain Voiblet. Les sections UDC de la ville et du district de Lausanne viennent à la rescousse de l'ancien vice-président de l’UDC Suisse.

Ces deux sections ont réuni leur comité vendredi, un jour après avoir pris connaissance des accusations et des sanctions à l'encontre de Claude-Alain Voiblet et Pierre Oberson, vice-président de l'UDC Lausanne et président de l'UDC du district de Lausanne. Elles donnent à l'UDC cantonale un délai jusqu'à mardi à midi pour produire des preuves, sans quoi elles réintégreront immédiatement ces deux personnes dans leurs fonctions, indiquent-elles dans un communiqué.

Des réponses insatisfaisantes

D'ici là et avec l'accord des deux personnes intéressées, Claude-Alain Voiblet et Pierre Oberson sont également suspendus de leurs fonctions de président de l'UDC de la ville respectivement du district. Une suspension qui fait suite à l'exclusion rendue publique vendredi, sous l'accusation d'avoir vandalisé des affiches du parti.

Le parti reproche à Claude-Alain Voiblet d'avoir collé des affiches avec son visage sur celles des candidats aux fédérales Fabienne Despot et Michaël Buffat. Mais l'homme n'a jamais clairement avoué, du moins devant son comité central. «Nous lui avons tendu des perches monstres pour avoir des aveux précis, mais impossible», regrette Jacques Nicolet, président de l'UDC Vaud. Conséquences: Claude-Alain Voiblet est exclu. Il ne peut plus siéger au Conseil communal de Lausanne et au Grand Conseil vaudois sous l'étiquette UDC. Mais il dispose de trente jours pour recourir contre cette décision.


A lire également: L’exaspération a poussé l’UDC Vaud à exclure Claude-Alain Voiblet

Publicité