Pas question de gaspiller le produit de la vente de l'or de la BNS! Réagissant à la proposition socialiste, l'UDC fribourgeoise veut, comme les radicaux, utiliser le pactole pour éponger la dette cantonale. Son groupe au Grand Conseil demande ainsi au Conseil d'Etat d'affecter la totalité de la somme à cet usage. «Les propositions de la gauche pour justifier de nouvelles dépenses inconsidérées sont à combattre avec la plus grande fermeté», écrit l'UDC dans un communiqué de presse. Par ailleurs, afin que chaque Fribourgeois tire un bénéfice de cette «recette extraordinaire», le groupe UDC est d'avis que les économies réalisées sur les intérêts de la dette doivent exclusivement servir à réduire l'imposition des personnes physiques. Laquelle, selon le parti, est «particulièrement étouffante» à Fribourg.