Venir à Prêles relève rarement du hasard. Niché en surplomb de l’île Saint-Pierre, comme un trait d’union entre le lac de Bienne et le Chasseral, le village de 850 âmes intégré à la commune fusionnée de Plateau de Diesse se situe à l’écart des grands axes de circulation. Ce qui ne l’empêche pas d’être fréquemment traversé par des randonneurs avides de sommets ou des automobilistes pressés fuyant les artères biennoises bouchées aux heures de pointe.