Le Tessin est sous choc. Vers 18h35 mercredi, dans un communiqué, la municipalité de Lugano, informée par les proches, a annoncé, «avec une profonde tristesse et consternation», qu'à 18h10, le maire de Lugano, l'honorable Marco Borradori, s'en est allé. Le maire léguiste, 62 ans, était placé sous assistance cardiaque mécanique, suite à un infarctus. Lors d'une conférence de presse le matin même, les médecins du Cardiocentro de Lugano ont expliqué que vu l’absence prolongée d’oxygène qui a suivi l’incident, tous les organes de l'élu ont été endommagés, y compris le cerveau. «Le fil d’espoir qu’il survive s’amincit encore», ont-ils déclaré.