Publicité

La majorité des morts vaudois vivaient en EMS

Vaud est le canton suisse qui déplore le plus de morts dus au Covid-19, et plus de 60% d’entre eux étaient dans des homes pour personnes âgées. Le transfert d’hospitalisation en EMS est un élément clé pour comprendre la flambée de contaminations dans certains établissements

L'EMS "Parc de Beausobre" à Morges, le 3 avril 2020. — © David Wagnières pour Le Temps
L'EMS "Parc de Beausobre" à Morges, le 3 avril 2020. — © David Wagnières pour Le Temps

Le total suisse des décès en établissements médicaux sociaux (EMS) n’est pas encore disponible, mais sur 1919 morts du Covid dans le pays, 406 ont eu lieu dans le canton de Vaud, dont 255 en EMS. Un record suisse. Comment expliquer que plus de 60% des morts vaudois étaient pensionnaires dans des homes spécialisés?

Retour en arrière. Pendant un mois, au moment où la vague des contaminations est la plus forte dans le canton de Vaud, des transferts ont bel et bien eu lieu entre les hôpitaux et les EMS, sans que ces derniers ne soient équipés en matériel de protection, ni que des sas de décontamination, pourtant demandés par les établissements, existent. Le centre d’hygiène et d’infection du canton ne recommande pas le port du masque, les malades Covid en EMS présentant des polypathologies ne sont pas renvoyés vers des soins intensifs du CHUV.

Cet article vous intéresse?

Ne manquez aucun de nos contenus publiés quotidiennement - abonnez-vous dès maintenant à partir de 9.- CHF le premier mois pour accéder à tous nos articles, dossiers, et analyses.

CONSULTER LES OFFRES

Les bonnes raisons de s’abonner au Temps:

  • Consultez tous les contenus en illimité sur le site et l’application mobile
  • Accédez à l’édition papier en version numérique avant 7 heures du matin
  • Bénéficiez de privilèges exclusifs réservés aux abonnés
  • Accédez aux archives