Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La ville de Zurich. /Archives

Immobilier

Sur le marché de l’immobilier, Zurich est la ville la plus chère de Suisse

A Zurich, le mètre carré est évalué à 12 250 francs. Selon l’analyse de Comparis.ch et l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, Rarogne est la ville la moins chère

En matière de prix du mètre carré, les villes helvétiques ne sont pas égales. Si Zurich enregistre le coût le plus élevé de Suisse à 12 250 francs, Rarogne en Valais est plus abordable avec 2750 francs le mètre carré.

Lucerne est la localité suisse qui affiche la plus forte envolée des prix. Le mètre carré s’y négocie à 8500 francs, soit un bond de 82% par rapport à 2007, soulignent jeudi Comparis.ch et l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), dans leur analyse du marché immobilier. La ville est suivie par Horgen sur les rives du lac de Zurich où le prix au mètre carré s’établit autour de 11 000 francs, soit une hausse de 80%.

Lire aussi: Une hausse des loyers plus douce à Zurich

Uster (ZH, à 8500 francs) et Sursee (LU, à 6500 francs) se partagent la troisième position. Les deux villes enregistrent une progression de 69%. Avec un prix du mètre carré de 2750 francs sur les appartements, Rarogne (VS) est la ville la moins chère. Avec 3250 francs, La Chaux-de-Fonds (NE) et Le Locle (NE) suivent.

Plus de 1,6 million d’annonces de ventes de maisons et d’appartements analysées

En matière de maisons comptant 5 à 6 pièces, les biens les plus chers se retrouvent à Höfe (SZ). Dans cette localité, il faut débourser 2,45 millions de francs pour acquérir une villa. Avec respectivement 2,3 et 2 millions, Meilen (ZH) et Zoug suivent. A Genève, il faut compter sur 1,5 million.

Lire aussi: Genève est le canton où la vie est la plus chère de Suisse

A l’inverse, à Porrentruy dans le Jura, une maison revient à 350 000 francs. Il s’agit de la localité la moins chère. Leventina au Tessin (400 000 francs) et Rarogne (500 000 francs) arrivent en deuxième et troisième positions.

Pour parvenir à de tels résultats, les auteurs de l’étude ont analysé plus de 1,6 million d’annonces de ventes de maisons et d’appartements parues entre 2005 et fin juin 2017 sur le moteur de recherche immobilière de Comparis.ch.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a