L’Etat de Vaud va se faire «avertir» sur sa politique de santé. Un collectif de 17 médecins a lancé l’opération «carton jaune», en réponse «à la lente détérioration dans la prise en charge des patients et à l’incompréhension du monde politique face à la réalité du terrain». Le collectif accuse le canton de recourir à la centralisation des soins, de fermer des lits dans les cliniques privées et de compliquer l’accès aux médecins généralistes. Mardi à 13h, ils brandiront ce «carton jaune» au Grand Conseil.