Le paquet d’aide structurelle aux médias est quasiment sous toit, même si quelques divergences subsistent entre le Conseil national et le Conseil des Etats. Ce mardi, au terme d’un long débat de plus de cinq heures, la Chambre basse a approuvé des mesures de soutien pour un total d’environ 150 millions de francs. Y figurent 40 millions pour la distribution matinale et dominicale des journaux, ainsi que 30 millions en faveur des médias en ligne.