Leurs familles ou eux-mêmes personnellement ont connu l’enfer. Cet enfer s’est arrêté il y a 75 ans, lorsque, le 27 janvier 1945, le camp de concentration d’Auschwitz fut officiellement fermé. L’enfer, ils et elles l’ont vécu sur ce site macabre, ou à Buchenwald, à Dachau, à Ravensbrück, à Theresienstadt. Ces noms résonnent encore de manière sinistre aux oreilles de nombreuses personnes, mais la mémoire risque de se perdre lorsque les derniers témoins directs ne seront plus là pour raconter. Le 27 janvier 2020, une cérémonie marquera le 75e anniversaire de l’abandon d’Auschwitz. La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, y participera. Elle sera accompagnée d’une vingtaine de jeunes.