Le pire n’est pas toujours sûr, mais voici que réapparaît le spectre de la limitation du passage à la frontière française. Lundi, l’Hexagone a en effet dépassé le seuil d’infections toléré par la Suisse, avec 67 cas de coronavirus pour 100 000 habitants sur une période de quatorze jours. Au-delà de 60 cas, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) considère un pays comme «à risque» et peut dès lors imposer la quarantaine de dix jours à ceux qui en reviennent, conformément à l’ordonnance Covid-19. Ce scénario se rapproche dangereusement pour les cantons romands frontaliers.

Lire aussi: Covid-19: 157 nouveaux cas en 24 heures, l'Italie s'inquiète d'une reprise