Les associations du personnel de l'Etat de Neuchâtel ont fait savoir, lundi, leurs préoccupations face aux mesures d'économies prévues par le Conseil d'Etat dans le budget 2005. Trois points sont tout particulièrement combattus: la prise en charge intégrale de l'indexation des rentes par la caisse de pension de l'Etat; la modification de la répartition des cotisations pour la caisse de pension (0,5% en moins pour le canton, compensé par une augmentation symétrique pour les employés); le maintien à 0,1% de la compensation du renchérissement sur les salaires.

Les représentants du SSP neuchâtelois se sont réunis hier soir aux Geneveys-sur-Coffrane pour décider des moyens de lutte à appliquer ces prochaines semaines. Une vaste mobilisation devrait être organisée le mardi 16 novembre.