Dans la classe de primaire de Christel Sudan, à l’école de Broc (FR), les cours sont enrichis d’une pause en mouvement depuis deux ans. Chaque jour, cinq minutes sont retenues pour bouger, se déplacer dans la classe, sautiller ou travailler l’équilibre en lançant une boule remplie de graines pour ensuite la faire tomber sur le front. L’enseignante adapte les exercices en fonction des apprentissages et du programme, mimant des courses de ski pendant l’hiver ou des sauts pour attraper le soleil en été.