L’enquête se poursuit après la mort d’une Suissesse, dont le corps meurtri a été découvert mardi dernier sur le siège arrière d’une «Jeep» au nord d’Haïti. Le corps de cette femme âgée de 45 ans a été retrouvé près de la ville de Grande Rivière du Nord, a précisé jeudi soir Michel Martin, porte-parole de la police des Nations Unies. Son corps était ligoté et elle avait été blessée à la tête.

La Suissesse travaillait pour une organisation non gouvernementale (ONG) basée à Zurich, le «Black Rain Group» qui gère un orphelinat et un foyer pour personnes âgées. Le décès a été confirmé par l’ONG mais son identité n’a pas été publiée. (ATS)