Il est incontestablement l’un des acteurs clés de la crise énergétique. Président de l’Association des entreprises électriques suisses (AES) et directeur suisse d’Alpiq, Michael Wider répond aux questions du Temps.