Dès ce mardi 1er mai, l’ancienne conseillère fédérale oeuvrera pour l’Université de Genève. Elle y a été nommée professeure invitée à l’Institut européen, dans la perspective de la création d’une unité d’enseignement et de recherche dédiée aux affaires européennes et internationales.

L’Université indique que l’ancienne cheffe des affaires étrangères sera «impliquée dans la recherche et l’enseignement, Micheline Calmy-Rey dirigera et animera des séminaires et conférences sur les thèmes de la politique de paix et de la gouvernance globale.»