L’Espagne assure actuellement la présidence tournante de l’UE. Cette rencontre doit aider à résoudre la crise diplomatique entre la Suisse et la Libye qui a débordé sur les pays européens depuis que la Libye a suspendu l’octroi de visas aux citoyens de l’espace Schengen.

«La Suisse reconnaît la possibilité que soit ouverte une enquête sur les photos de police d’Hannibal Kadhafi qui avaient été publiées dans la «Tribune de Genève»», a indiqué M. Frattini, rapportant le contenu de son entretien téléphonique avec la conseillère fédérale après sa rencontre avec ses homologues libyen et maltais.

Selon lui, il s’agit «de la dernière requête encore sur la table» avancée ce matin par le ministre libyen Moussa Koussa.