La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a reçu lundi à Berne le ministre marocain de la justice Mustapha Ramid. Les deux ministres se sont mis d’accord sur l’idée d’approfondir les discussions entre les deux pays pour améliorer la collaboration en matière migratoire.

Ils ont souligné l’importance de considérer le phénomène de la migration sous toutes ces facettes, a communiqué le Département fédéral de justice et police (DFJP), cité par l’ATS. Le Maroc est confronté lui aussi à d’importants défis dans ce domaine. En particulier depuis les bouleversements politiques en Afrique du Nord, le Maroc devient lui-même de plus en plus un pays de transit pour les migrants.

En ce qui concerne la collaboration entre les deux pays, Mme Sommaruga a relevé un potentiel d’amélioration dans le domaine de l’identification des migrants, condition-clé pour organiser le retour au Maroc des personnes en situation irrégulière en Suisse.