L’une des plus grandes fortunes de Suisse, Urs Wietlisbach, cofondateur de la société gestionnaire d’actifs zougoise Partners Group, et sa compagne Simone Wietlisbach auraient financé la moitié de la campagne du réseau «Santé et liberté» («Gesund und frei») qui s’oppose à la loi covid sur laquelle se prononcera la population le 28 novembre prochain.