Manifestation

Des milliers de protestataires se rassemblent à Berne contre la 5G

Les manifestants ont réclamé un moratoire national et la création de zones blanches, dénuées d'ondes

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Berne sur la Place fédérale contre la 5G. Ils estiment cette technologie dangereuse pour la santé, estimant que la population est soumise à une «irradiation forcée».

Plusieurs intervenants se sont relayés à la tribune pour dénoncer les risques sanitaires, environnementaux, démocratiques et sécuritaires liés à la 5G, a indiqué Frequencia dans un communiqué. Ils demandent notamment un moratoire national et la création de zones blanches, exemptes de toute onde.

Lire également La lutte contre la 5G va s’intensifier en Suisse

Les autorités et le secteur des télécommunications ont essuyé de vives critiques. Ils sont accusés de «placer les intérêts économiques avant tout» et «de mentir à la population». «La 5G bafoue les droits de l'homme», a-t-on pu lire sur l'une des nombreuses banderoles.

Frequencia est née après une première manifestation qui s'est tenue en mai dernier, rassemblant 2000 personnes à Berne contre la 5G.

Publicité