Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Route inondée à Dottikon, dans le canton d'Argovie. La région a été particulièrement touchée par les précipitations. 
© ENNIO LEANZA

Météo 

Des millions de francs de dégâts à cause de la pluie

Inondations, débordements de cours d’eau, glissements de terrain… La météo capricieuse a causé un grand nombre de dégâts dans une bonne partie de la Suisse

La météo de la fin du printemps a fait des siennes un peu partout en Suisse mercredi. Les fortes pluies et les violents orages de mercredi ont fait de nombreux dégâts. Caves et routes inondées, débordements de rivières, glissements de terrain: les dommages se chiffrent en millions de francs.

Dans le canton de Fribourg, des pluies ont provoqué des inondations dans plus de cinquante habitations. Il n’y a toutefois pas eu de blessés. Les districts du Lac, de la Sarine et de la Singine ont été les plus touchés, particulièrement les villages de Misery, Courtepin, Courtaman, La Corbaz, Matran, Hauterive, Chiètres, Basens, Überstorf et Wünnewil, a indiqué jeudi la police cantonale fribourgeoise.

1000 annonces à Bâle

Dans la région de Bâle, les intempéries ont causé des dégâts à hauteur de plusieurs millions de francs. Selon l’établissement cantonal d’assurance des bâtiments de Bâle-Campagne, il s’agit d’un «événement moyen». Environ 1000 annonces ont été faites. Pour chacune, la facture oscille entre 7000 et 10 000 francs.

A Genève, un gros arbre a été déraciné mercredi. Il est tombé sur le tram 12 qui a été endommagé. La circulation a été interrompue dans les deux sens entre Rive et Moillesulaz.

L’est du pays fortement touché

Le canton d’Argovie et l’est du pays ont été particulièrement touchés par ces précipitations. Il s’agit essentiellement de caves et de routes inondées. La police et les pompiers argoviens sont intervenus 400 fois, selon la police cantonale. A Stetten, il est tombé 60 millimètres d’eau en trois heures, trop pour les canalisations.

Dans le canton de Berne, entre mercredi matin et jeudi matin, la police cantonale a répondu à 54 annonces de sinistres, a indiqué le porte-parole Dominik Jäggi. Dans le canton de Soleure, la police a reçu 110 annonces de dommages, surtout à cause de caves inondées et de petits glissements de terrain. La situation s’est apaisée mercredi dans l’après-midi.


Pour les jours à venir, des risques d’inondations

Jusqu’à vendredi, de nombreux cours d’eau devraient sensiblement gonfler. Il s’agit notamment de l’Aar, de la Thur, de l’Emme, de la Petite Emme et de la Sihl, qui sont concernées par un danger de crues de degré 2, a averti MétéoSuisse.

Jusqu’à jeudi soir, les météorologues prévoient encore des averses, jusqu’à 25 millimètres d’eau en Suisse centrale et à l’est du pays. Les Préalpes seront particulièrement arrosées, d’après SRFMeteo. Le risque d’inondations et de glissements de terrain n’est pas exclu.

Le soleil est attendu vendredi, pour ce qui ne devrait être qu’un court intermède. Dès samedi matin, les pluies feront leur retour. En montagne, il pourrait pleuvoir jusqu’à 100 mm d’ici à mardi.

A lire aussi: La Suisse a subi de fortes pluies, et ce n’est pas fini

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a