Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une enquête pour soupçon de crime contre l’humanité contre deux membres de l’ex-régime du colonel Kadhafi.

Ces deux individus, révèle le Tages-Anzeiger , sont soupçonnés d’avoir alors apporté de l’aide aux combattants du régime lors des conflits en Libye.

Le Ministère public, qui refuse de s’exprimer sur cette affaire, indique toutefois au quotidien zurichois qu’il a pris lui-même l’initiative d’ouvrir ces instructions. Il souligne par ailleurs que les deux personnes en question n’avaient pas été accueillies en tant que réfugiés en Suisse.