«C’est une première mondiale!» Ce cri du cœur traduit la fierté de Georges Oberson, le directeur du Montreux-Oberland bernois (MOB). Personne n’aurait imaginé que cette petite compagnie régionale inscrirait un jour son nom au tableau des grandes découvertes technologiques. C’est pourtant le cas. Avec son partenaire Alstom, le MOB a développé un système inédit qui permettra de circuler sur l’ensemble du réseau sans changer de train lorsque l’écartement de la voie s’élargit ou se resserre, et cela dès le 11 décembre, date du prochain changement d’horaire.