Plusieurs fois repoussée en raison de la pandémie, l’inauguration officielle du quartier des Halles à Morges s’est déroulée vendredi. Situé juste à côté de la gare, le nouveau quartier abrite 250 logements, près de 600 emplois, des commerces, des services de santé, une école, une crèche ou encore un parking P +R de 300 places.

Plusieurs personnalités ont participé à l’inauguration, notamment la syndique de Morges Mélanie Wyss, la conseillère d’Etat vaudoise Nuria Gorrite ou encore le patron des CFF Vincent Ducrot. Des CFF qui ont mis 200 millions de francs dans le développement de ce nouveau quartier, tandis que la Ville de Morges poursuit encore ses investissements (20 millions à ce jour).

La ville change d’aspect

Les travaux, qui avaient démarré en 2017, ont complètement chamboulé le visage de Morges. Les nouveaux bâtiments et les espaces extérieurs répondent «aux besoins actuels de la Ville et de sa population, de par sa mixité, sa proximité avec les transports publics», écrivent les CFF dans leur communiqué.

En matière d’aménagements extérieurs, 80 arbres ont notamment déjà été plantés le long de la nouvelle promenade de Castellane. Le quartier sera encore végétalisé et arborisé ces prochains mois.

En mai 2022: Morges se déchire autour d’une buvette

Et voici le collège Jacques-Dubochet

Les CFF rappellent également que le bureau d’architectes genevois Aeby Perneger & Associés a reçu, l’an dernier, le prix européen «Best architects 22». Une distinction qui a permis de saluer «leur vision urbanistique et leur architecture de qualité, incluant les enjeux du développement durable et de la mobilité douce», poursuit le communiqué.

Les festivités ont aussi permis vendredi d’inaugurer officiellement le collège Jacques-Dubochet, qui accueille déjà des élèves depuis 2020 dans ce nouveau quartier. Le prix Nobel de chimie 2017 était de la partie pour cette inauguration.

Après la partie officielle, une fête populaire est prévue samedi. Des concerts, spectacles, concours et autres animations gratuites sont proposés par la Ville, les CFF et les commerces du quartier. L’humoriste local Yann Lambiel sera notamment de la partie.