Le bastion de gauche qui a vu naître des syndics tels que l’ancien conseiller national socialiste Eric Voruz et l’actuelle présidente du Conseil d’Etat vaudois, Nuria Gorrite, Morges, également ville du militant écologiste et Prix Nobel Jacques Dubochet, se réveille bel et bien à droite au lendemain des élections communales.