Provins, le plus grand producteur de vins suisses, est en pleine phase de réorganisation, en rapport avec l’évolution actuelle du marché du vin. La cave coopérative a procédé, ces dernières semaines, à des licenciements, tandis que certains départs naturels n’ont pas été renouvelés, a appris Le Temps.