Les musulmans du Grand-Saconnex (GE) pourront y être enterrés selon leurs rites. Le conseil municipal a accepté lundi soir que les tombes du cimetière soient orientées vers le sud-est, en direction de la Mecque. L’idée de créer un carré confessionnel a été écartée.

«Les pétitionnaires ont renoncé eux-mêmes à un carré confessionnel au cimetière du Blanché», a indiqué mardi à l’ATS Véronique Catillaz, secrétaire du Conseil municipal. Présenté lundi soir, le rapport de la commission préconise d’orienter à l’avenir les tombes vers la Mecque.

La commune profitera de l’extension du cimetière dans quatre ou cinq ans pour le faire. La géographie du terrain le permet, «les nouvelles tombes seront alignées dans la même direction», a précisé la conseillère administrative Elisabeth Böhler-Goodship.

La loi genevoise sur les cimetières interdit la création de carrés confessionnels délimités et clôturés. A Genève, le cimetière de Saint-Georges dispose depuis novembre 2007 d’un emplacement pour les sépultures musulmanes, réservé aux défunts qui habitaient la Ville de Genève ou Lancy. Complet, le carré musulman du cimetière du Petit-Saconnex était jusqu’alors le seul du canton.