Berne

La naissance d’une salle d’allaitement fédérale

Pères et mères disposent désormais d’un espace familial pour donner le sein et changer des couches sous la Coupole. Fruit d’un long processus, le local ravit (presque) tous les parlementaires

Un petit canapé bleu, une plante verte, un lavabo et une table à langer. Au rez-de-chaussée du Palais fédéral, c’est la petite révolution depuis ce lundi: une salle d’allaitement est née. Fruit d’un combat de longue durée, elle enchante les jeunes parents du parlement. Et fait grincer des dents l’UDC.

Des plans B au plan A

Fin 2018, Irène Kälin (Verts/AG) trouble l’ordre tranquille du parlement en y allaitant son fils à la vue de tous. Quel toupet, bougonnent certains politiques, à qui la jeune mère répond que son fils refuse de boire au biberon et qu’il n’est pas toujours évident de trouver quelqu’un pour s’occuper des enfants durant les sessions parlementaires de trois semaines. Elle amène donc son fils sur son lieu de travail et l’allaite quand il a faim. Et comme il n’y a pas de lieu consacré pour donner le sein sous la Coupole, dit-elle, elle le fait où elle peut.