La conseillère d’Etat genevoise Nathalie Fontanet avait promis de refondre la loi générale relative au personnel de l’administration cantonale, du pouvoir judiciaire et des établissements publics médicaux (LPAC), c’est chose faite. Mercredi, le gouvernement a avalisé le projet de loi de la ministre PLR chargée des ressources humaines et des finances, qu’examinera désormais le Grand Conseil. Elle ne touche pas au statut de fonctionnaire, mais espère apporter simplification et souplesse, pour en finir avec les procédures complexes menant à la fin des rapports de service. L’option choisie vise à résilier les contrats d’un commun accord plutôt que de se quereller devant les tribunaux.