Par 137 voix contre 49, le National a adopté ce jeudi 1er décembre le budget 2023. Celui-ci prévoyait 81,3 milliards de francs de recettes et 86,2 milliards de dépenses. Il sera augmenté de 15,11 millions de francs par rapport à l’année précédente. Le budget présenté par le Conseil fédéral respecte le frein aux dépenses. Le déficit de financement inclut la réserve de 4 milliards pour Axpo. Il se creuse encore plus avec les décisions de la Chambre du peuple.

50 millions pour la recherche scientifique

Celle-ci a décidé d’allouer 4 millions de francs supplémentaires pour mieux protéger les troupeaux contre les loups. Elle a également approuvé 6,2 millions de francs de plus pour la promotion des ventes de vin suisse. Ainsi que 3,9 millions de plus pour la préservation des races indigènes d’animaux de rente. Les députés ont aussi débloqué 360 000 francs de plus pour améliorer la situation éthique dans le sport. Ils ont encore alloué 650 000 francs supplémentaires pour les championnats du monde de relais organisés en 2024 à Lausanne.

Lire aussi: A Genève, le gouvernement présente à nouveau un budget déficitaire

Le National a par ailleurs réaffecté à Innosuisse 35 millions de francs prévus initialement pour le programme Horizon Europe. Il a aussi approuvé le transfert de 50 millions au Fonds national suisse de la recherche scientifique. Il a encore transféré un crédit de 1,08 milliard de francs dans le domaine des paiements directs dans l’agriculture pour les contributions à la sécurité de l’approvisionnement. Le Conseil des Etats se prononcera lundi prochain.