Denis et Marianne Rose ont sauté sur l’occasion. Lundi, en lisant la presse locale, ce couple de retraités apprenait que le dispositif vaudois de vaccination itinérante s’arrêterait le lendemain à moins de dix minutes en voiture de chez eux. «On se pointe», ont-ils immédiatement décrété. Mardi matin, ils quittaient donc leur petite commune de Ballaigues pour faire la queue à 10h, heure d’ouverture, devant le Casino de Vallorbe.