Neuchâtel a commandé 120 000 masques pour les élèves du post-obligatoire, a déclaré lundi Monika Maire-Hefti, conseillère d'Etat. Le canton étudie la possibilité d'utiliser des masques lavables par la suite.

«Le port du masque sera obligatoire dans l'enseignement post-obligatoire, si l'on ne peut pas respecter 1,5 mètre de distance», a expliqué Monika Maire-Hefti, revenant sur une information de plusieurs médias. Cette décision, qui se base sur une ordonnance du Conseil fédéral, a déjà été prise avant les vacances d'été.

Le changement de début juillet: Les Suisses voyagent désormais masqués

Une décision très attendue le 12 août

La situation pourrait encore changer, selon l'évolution sanitaire, a précisé la cheffe du Département de l'éducation et de la famille. Le Conseil fédéral pourrait décider le 12 août de rendre le port du masque obligatoire.

Dans le canton de Neuchâtel, concrètement, tous les élèves des lycées et la plupart de ceux qui fréquentent des centres professionnels devront en porter car les salles de classe ne permettent pas de garder les distances. «Dans certains ateliers suffisamment grands, les élèves ne devront toutefois pas en porter.»

Retrouvez nos principaux articles sur la crise sanitaire