L’impatience et l’agacement des candidats n’auront fait que grandir au cours de la journée. Reportées pour cause de coronavirus, les élections communales neuchâteloises 2020 avaient enfin lieu ce dimanche 25 octobre. Après des semaines de campagne, parfois émaillée d’affaires et de polémiques à Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, tout le monde attend une réponse à cette question: le raz-de-marée vert des fédérales d’octobre va-t-il de nouveau tout emporter sur son passage? Mais un grain de sable semble s’être glissé dans les rouages de l’administration.

Tout débute à 12h31 par l’annonce d’une panne informatique sur le compte Twitter du canton de Neuchâtel: «La solution informatique de dépouillement connaît un problème technique. Celui-ci retarde actuellement les travaux de dépouillement dans certaines communes.» Les couacs avaient déjà commencé vers 10h.