Nicola Meier, l’opiniâtre

Moins émotif que d’autres plaideurs, doté d’une remarquable ténacité, Nicola Meier fait un peu figure de rouleau compresseur que rien n’arrête. Que ce soit pour un marginal enfermé de trop crier sa douleur de père négligé, pour un délinquant sexuel oublié en haute sécurité, pour un tout jeune garçon dépeint comme un sadique et promis à un si long avenir carcéral ou encore pour une famille qui veut la vérité sur la mort de sa fille placée dans un home pour autiste, cet avocat respecté déploie la même énergie. Une obstination tranquille mais très créative qui force l’admiration des juges.

Il est de ceux qui ne craignent pas de déplaire. Surtout aux experts psychiatres, dont il s’est fait une spécialité de remettre en question les méthodes et les pronostics. Avec un certain succès, quitte à malmener l’ego de quelques spécialistes, et non des moindres. Un vrai résistant au sein du barreau.