Les Nidwaldiens ont une nouvelle fois refusé le stockage de déchets nucléaires au Wellenberg. Le non l’a emporté dimanche à plus de trois contre un. Les citoyens confirment la position des autorités cantonales qui ont demandé au Conseil fédéral de retirer le Wellenberg de la liste des sites potentiels d’accueil.

Le non a recueilli 11 602 voix contre 2948 oui. La participation s’est élevée à 50,76%.

La Confédération cherche un lieu pour entreposer les déchets nucléaires. Dans une première étape, plusieurs sites ont été examinés, dont le Wellenberg, situé dans la vallée d’Engelberg.

En tant qu’hôte potentiel, le canton de Nidwald a été consulté. Or dans ce demi-canton, les prises de position des autorités concernant le nucléaire sur son territoire sont obligatoirement soumises au vote du peuple.

Le Wellenberg est considéré depuis les années 80 comme un lieu potentiel pour le stockage de déchets nucléaires. Depuis, le peuple a dit non à plusieurs reprises à la construction d’un dépôt.

Les citoyens de Nidwald ont par ailleurs accepté à 84,37%, un crédit de 15,25 millions de francs pour l’agrandissement du gymnase cantonal. Le parlement avait donné son feu vert unanimement.