Le Crédit Agricole des Savoie, le Groupement transfrontalier européen (GTE) – basé à Annemasse, 26 000 adhérents – et l’Institut de sondage indépendant Ipsos ont présenté mardi à Annecy leur troisième rapport sur l’Observatoire des frontaliers. L’enquête a été réalisée entre les 2 et 22 février 2022 sur un échantillon de 1001 individus résidant en France, travaillant en Suisse et répartis de l’autre côté de la frontière entre Genève et Bâle. Une estimation tout d’abord: le nombre de frontaliers pourrait doubler d’ici à 2032 pour atteindre 300  000 personnes sur les territoires frontaliers étudiés.