Le Conseil fédéral doit anticiper la construction d’installations photovoltaïques dès 5000 m² dans les régions alpines. Heidi Z’Graggen, l’auteure d’un texte qui prône cette mesure, prend certes des précautions. Sa motion, qui sera discutée jeudi au Conseil des Etats, prévoit une interdiction de construire dans les zones protégées. «Des dispositions préserveront la beauté du paysage et instaureront le principe selon lequel les installations photovoltaïques au sol doivent perturber le paysage le moins possible», annonce également le texte de la sénatrice uranaise du Centre. La motion instaure surtout un moratoire jusqu’à ce que la loi soit rédigée.