Un deuxième squelette humain a été retrouvé le 3 août en Valais sur le glacier Chessjen dans la région de Saas Fee. Une semaine plus tôt, un premier corps avait été découvert sur le glacier du Stockji près de Zermatt.

Des alpinistes ont retrouvé des ossements à Saas Fee mercredi dernier, indique lundi à Keystone-ATS un porte-parole de la police cantonale valaisanne, confirmant une information du Blick alémanique. Aucun autre détail ne sera donné: le dossier est désormais en main de la médecine légale.

C'est le deuxième squelette humain découvert sur un glacier cet été en Valais. Deux alpinistes français ont aussi retrouvé des ossements et du matériel sur le glacier du Stockji le 26 juillet. L'identification est là aussi en cours.

Lire aussi: En Valais, près de 80 glaciers sont jugés à risque

Un phénomène toujours plus fréquent

Sans se prononcer sur ces cas particuliers, la police cantonale explique que les enquêteurs commencent dans ce genre de dossier par analyser les affaires retrouvées avec le corps, s'il y en a, afin de donner un ordre d'idée de l'époque de la disparition. Des tests ADN peuvent ensuite être réalisés. Plusieurs jours sont nécessaires à une identification.

La police valaisanne dispose d'une liste de personnes disparues depuis 1925. La fonte des glaciers provoque de plus en plus régulièrement des rejets de corps de personnes disparues depuis plusieurs dizaines d'années. En juin 2012, le glacier d'Aletsch avait rendu des ossements de trois frères disparus en 1926. En juillet 2017, le glacier de Tsanfleuron avait rendu le couple Dumoulin de Savièse (VS) disparu le 15 août 1942.