Le Centre professionnel de Porrentruy (CPP) va être agrandi pour répondre à l'augmentation du nombre d'élèves et de formations proposées. Le gouvernement demande au parlement l'octroi d'un crédit de 11,62 millions de francs.

L'insuffisance actuelle en locaux est «flagrante et non contestée», indique le gouvernement dans son message présenté lundi à Delémont. Le principe d'extension du CPP a été accepté par le parlement en janvier 2001.

Porrentruy devrait ainsi pouvoir assumer son rôle de pôle pédagogique jurassien, le Centre professionnel répondant aux besoins de l'ensemble du canton, tout comme le lycée dont le chantier de rénovation a déjà été ouvert dans la même cité d'Ajoie.

Aussi élevé que soit le crédit à l'échelle du canton, une très large majorité des députés se laissera certainement convaincre par les impératifs de la démographie et les enjeux économiques qui s'y rattachent: au Centre professionnel durant les dix dernières années, le nombre d'élèves est passé de 360 à plus de 500 (+45%) et le nombre de leçons de 350 à plus de 600 (+74%). La surface des classes n'a par contre augmenté que de 6% grâce à la location de locaux dans le technopôle voisin.

Le gouvernement propose la construction d'un nouveau bâtiment à l'est du complexe actuel. Il abritera notamment l'administration et la direction de l'école, douze salles de classe, deux ateliers d'informatique, une bibliothèque et des bureaux de maîtres.

Le nouvel édifice sera réalisé selon le concept Minergie. Il s'agit d'un standard de construction développé par les cantons. Orienté vers le développement durable, Minergie vise à diminuer la consommation d'énergie.

Le coût du projet est estimé à 11,62 millions de francs. Le canton espère toucher une subvention fédérale de 2,8 millions de francs. Le nouveau bâtiment devrait être prêt pour la rentrée scolaire 2004-2005.

Le CPP comprend quatre filières de formation: l'Ecole professionnelle (EPP), l'Ecole d'horlogerie et de microtechnique (EHMP), l'Ecole technique du Jura (ETP) et l'antenne jurassienne de l'Ecole d'ingénieurs de l'Arc jurassien.

LT