Politique

Nuria Gorrite prend la présidence du Conseil d'Etat vaudois

Nuria Gorrite présidera le Conseil d'Etat vaudois pour la prochaine législature. Sa collègue socialiste Cesla Amarelle reprend le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture

Nouvelle présidente du Conseil d’Etat vaudois, Nuria Gorrite entrera en fonction dès le 1er juillet 2017 pour une législature de 5 ans.

Sa collègue de parti et seule nouvelle élue au sein du gouvernement Cesla Amarelle succédera pour sa part à Anne-Catherine Lyon à la tête du département de la formation, de la jeunesse et de la culture, indique jeudi le canton.

Un «climat serein»

Les décisions sur la répartition des tâches au sein du gouvernement ont été prises «dans un climat serein», note le communiqué. Elles doivent «refléter non seulement la recherche d’une organisation fonctionnelle optimale, mais aussi une répartition équilibrée et harmonieuse».

Hormis la nouvelle venue Cesla Amarelle qui reprend le dicastère que dirigeait Anne-Catherine Lyon, les autres membres du gouvernement conservent leur département. Pierre-Yves Maillard reste à la tête de la santé et du social, mais s’y ajoute une responsabilité transversale sur la politique d’insertion.

Le département de Philippe Leuba devient celui de l’économie, de l’innovation et du sport, comprenant notamment les relations avec l’EPFL. Pascal Broulis conserve les finances, auxquelles s’ajoutent les relations extérieures et divers projets en relation avec la culture et le patrimoine.

Publicité