L’ambiance est sombre dans ce petit salon du Centre de congrès du Kursaal à Berne. Les Amis de la Constitution, qui ont lancé le référendum contre la loi covid, diffusent des images de la manifestation des opposants à la politique du Conseil fédéral – celle-ci a réuni plusieurs milliers de personnes à Zoug. Ils ne sont pas trop déçus par l’issue de la votation. Certes, le peuple a approuvé cette loi à une majorité de 60%, mais le résultat est honorable. «Pour un mouvement citoyen apolitique et indépendant qui n’existait pas voici un an, c’est déjà un succès», se réjouit son coprésident Werner Boxler. Lequel annonce plusieurs autres référendums, dont le premier sera consacré au certificat sanitaire.