La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a téléphoné jeudi au premier ministre pakistanais Yousuf Raza Gilani pour lui faire part de sa préoccupation sur le sort des otages suisses, a indiqué le gouvernement d’Islamabad. Cet appel constitue l’une de ses dernières démarches officielles avant son départ.

Le couple était parti au Pakistan pour un voyage privé. Il a été enlevé début juillet alors qu’il voyageait dans la province du Baloutchistan

Selon un communiqué du gouvernement pakistanais publié jeudi sur Internet et repris vendredi par l’agence pakistanais APP, M. Gilani a assuré Mme Calmy-Rey que les services de sécurité pakistanais qui s’occupent du cas ont l’ordre de faire leur possible pour un retour rapide en Suisse du couple bernois.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé vendredi qu’un contact téléphonique a bien eu lieu entre les deux responsables, mais n’a voulu évoquer le contenu de la conversation.