L'UDC est le seul parti gouvernemental favorable à l'initiative populaire de Denner «pour une démocratie directe plus rapide». A l'inverse de son comité directeur, ses délégués ont décidé de recommander le oui par 201 voix contre 151. L'UDC préconise le rejet de l'initiative des quotas féminins et de l'initiative pour la réduction du trafic motorisé. Elle est favorable à la réforme de la justice et préconise le refus de l'initiative «pour une procréation respectant la dignité humaine». LT