A 8H00, la salle du parlement est pleine comme un oeuf. Les conseillers fédéraux ont pris place. Ueli Maurer converse avec Eveline Widmer-Schlumpf. La cloche retentit. La séance est ouverte. Parmi les déclarations entendues ce matin: Caspar Baader au terme de la réunion du groupe UDC : «Ce serait dommage d’avoir un gouvernement de centre gauche. Nous gardons l’espoir de rétablir la concordance». Attaque d’un siège radical? No comment.

Peu auparavant, Jean-François Rime et Hansjörg Walter sont sortis de la réunion de la dernière chance du groupe UDC, disant espérer toujours battre Eveline Widmer-Sschlumpf, que le groupe a défini sa stratégie - mais n’en disant pas plus.