Vice-président de la Commission fédérale des médias (Cofem), François Besençon tire les leçons de la votation et évoque plusieurs pistes à suivre, dont celle des droits voisins, qui sont des droits accordés aux personnes impliquées dans la création d’une œuvre, mais qui ne sont pas considérées comme l’auteur principal.