Le rattachement de l’aménagement du territoire au département des constructions était une revendication depuis le début de la législature précédente, indiquent jeudi les radicaux, les libéraux et le PDC dans un communiqué. Mark Muller pourra ainsi déployer une politique de l’aménagement cohérente avec la nécessité de développer la construction de logements en concertation avec les communes, selon les trois partis de l’Entente.

Autre motif de satisfaction de l’Entente, le fait que la répartition corresponde aux attentes exprimées par ses candidats pendant la campagne. La libérale Isabel Rochat avait manifesté son intérêt pour la sécurité en faisant valoir son expérience d’adjointe au Commissariat à la déontologie de la police, rappelle l’Entente.

Le rattachement des Services industriels de Genève (SIG) au département de Mme Rochat réjouit aussi les trois partis de droite. Il permettra de reprendre en main la gouvernance de cette régie et d’en réaffirmer le pilotage politique, souligne l’Entente. Lors de la précédente législature, les SIG étaient sous la tutelle du Vert Robert Cramer.

De leur côté, les syndicats de la police disent n’avoir «aucun a priori négatif ou positif», selon Yann Glassey, du syndicat de la police judiciaire.

«Le parti politique ou le sexe ne joue aucun rôle pour cette fonction», relève M.Glassey au nom de tous les syndicats de la police. Il entend travailler sereinement avec la nouvelle conseillère d’Etat et la rencontrer au plus vite pour avancer sur les nombreux dossiers en chantier, avec en premier lieu la réorganisation de l’institution.