Les affaires politiques entourant le statut fiscal et les voyages en Russie de Pascal Broulis rebondissent aujourd’hui devant la justice. Début avril, une audience de conciliation aura lieu devant le Tribunal civil de Lausanne, a appris Le Temps. Le conseiller d’Etat vaudois a en effet déposé une action pour atteinte à l’honneur, selon les articles 28 et suivants du Code civil, à l’encontre du journaliste Philippe Reichen, le correspondant romand du journal zurichois Tages-Anzeiger, qui a révélé notamment les incohérences de la déclaration d’impôts de l’élu. La procédure vise également la rédactrice en chef du quotidien alémanique, Judith Wittwer Herter, ainsi que Tamedia, la société éditrice du titre.

Lire aussi: Pascal Broulis accusé d’optimisation fiscale