Quel doit être le contenu du message radical? Certains prétendent qu'il devrait être tout simplement un alignement sur les positions de l'économie. Ce n'est pas possible pour beaucoup de raisons, dont la plus simple est qu'économie et politique ne couvrent pas le même champ. L'économie défend légitimement des intérêts, la politique défend des valeurs. L'une et l'autre peuvent et doivent se rencontrer. Elles ne peuvent se confondre. Une politique libérale sert l'économie parce qu'elle offre les meilleures chances pour que cette dernière puisse se développer. Une politique économique libérale vise une politique d'ordre qui dépasse les intérêts immédiats des différentes branches économiques. Pour utiliser une formule choc: une politique libérale sert l'économie, elle ne la flatte pas.

L'économie, par la diversité de ses intérêts, ne peut avoir de miroir politique. Par contre, elle doit pouvoir reconnaître dans une politique libérale une attitude qui lui donne plus de chances sur la durée. Les caractéristiques de la pensée radicale doivent se situer au-delà des intérêts immédiats de ceux à qui elles s'adressent. C'est là finalement la difficulté de toute politique libérale.