Michael Jackson - La presse dominicale revient abondamment, avec de multiples images, portraits et témoignages, sur la mort brutale de Michael Jackson et la vague d’émoi qu’elle a provoquée à travers le monde. « La planète orpheline de Michael Jackson », titre Le Matin Dimanche. « Le village global sombre dans l’hystérie », relève la NZZ am Sonntag, hystérie qui, cependant, « énerve », commente Sonntag. SonntagsBlick consacre un cahier spécial de vingt pages au phénomène disparu, dont la SonntagsZeitung dresse un long portrait titré « La sainte illusion ». Ces deux hebdomadaires citent le témoignage de son ex-épouse, Lisa Marie Presley, qui affirme qu’il avait « prédit sa mort ».

Succession Couchepin -La presse dominicale revient aussi longuement et sous différents angles sur la succession de Pascal Couchepin. Le Parti libéral-radical et le Parti socialiste, qui tenaient tous deux leurs assises d’été samedi, le premier à Berne, le second à Winterthour, se sont préoccupés de cette question. Et ils ne sont peut-être pas si éloignés qu’on le suppose, laissent entendre la SonntagsZeitung, la NZZ am Sonntag et Sonntag. Andreas Gross, qui, notamment dans Le Temps, a mis le doigt sur les risques que comporterait l’élection d’un démocrate-chrétien à la place d’un radical, fait des émules au sein du PS, affirment-ils. De sorte que le soutien du PS à un(e) candidat(e) du PDC n’est pas forcément acquis. La SonntagsZeitung avance l’hypothèse d’un possible deal entre radicaux et socialistes à propos de l’assainissement des assurances sociales. Voilà qui renforcerait les chances de l’élection d’un libéral-radical à la place de Pascal Couchepin. Mais cela compromettrait en revanche une possible alliance entre le PLR et l’UDC. Une telle alliance est toutefois déjà menacée par l’UDC zurichoise, qui présentera mardi, mais la SonntagsZeitung et la Südostschweiz am Sonntag en parlent déjà dimanche, un nouveau projet d’élection du Conseil fédéral par le peuple.

Si Fulvio Pelli reste l’un des favoris – il est en tout cas celui du président radical du Conseil d’Etat tessinois, Gabriele Gendotti, qui le dit dans Sonntag – les regards se tournent aussi vers Pascal Broulis. Dans les coulisses de l’assemblée du PLR, et Le Matin Dimanche comme la NZZ am Sonntag ne se privent pas de le relever, il s’est dit que le président du gouvernement vaudois consacrerait ses vacances à un séjour linguistique en Allemagne. Ce qui relancerait ses chances de succéder au Valaisan, car sa maîtrise fragmentaire de la langue de Goethe semble être le principal handicap du Sainte-Crix. Quant à Pascal Couchepin, le SonntagsBlick croit savoir qu’il a déjà décroché un premier mandat post-gouvernemental : la présidence de la délégation de l’Organisation internationale de la francophonie aux Jeux Olympiques de Vancouver en 2010.

Législation - Dans un tout autre registre, SonntagsBlick donne la parole à la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf, qui s’inquiète d’un projet en gestation au sein de la commission juridique du Conseil national : la légalisation des mutilations sexuelles chez les femmes adultes lorsqu’elles sont librement consenties. La ministre juge ce projet extrêmement dangereux et le fait savoir.

Aide au suicide - La NZZ am Sonntag et la SonntagsZeitung révèlent les dessous d’un accord sur la réglementation de l’aide au suicide passé entre le canton de Zurich et l’association Exit. Sonntag évoque un autre accord, celui que le Département fédéral de la défense a passé avec la famille fribourgeoise d’un soldat décédé dans l’accident de la Jungfrau. Selon la lettre révélée par l’hebdomadaire argovien, la Confédération aurait promis une indemnité de 80 000 francs à cette famille, qui remue ciel et terre pour obtenir justice. En échange, la famille mettrait fin aux procédures engagées. Sonntag pense enfin détenir le nom d’un candidat sérieux à la succession d’Armin Walpen à la tête de la SSR : l’actuel directeur de l’Office fédéral de la communication, Martin Dummermuth.