Le Temps: Comment réagissez-vous au projet d’initiative qui veut baisser la redevance à 200 francs?