Nadine est intraitable. La responsable adjointe de la boulangerie Pouly, place Pépinet à Lausanne, vient de renvoyer un client attablé à l’intérieur qui, n’ayant pas sur lui son téléphone portable, n’était pas en mesure de présenter le passe covid, obligatoire depuis ce lundi matin dans de nombreux lieux fermés. La personne déchue est partie sans faire d’histoire, tandis qu’une dizaine de clients matinaux lisent paisiblement leur journal en buvant leur café. «On craignait qu’il n’y ait personne, mais ce n’est pas du tout le cas, l’affluence est la même. Les gens ont compris et jouent le jeu», respire Nadine, qui vérifie avec son portable les certificats et cartes d’identité au moment de prendre les commandes. Ce lundi, l’application du certificat covid et celle de sa vérification sont les plus téléchargées sur les magasins d’applications mobiles.

Notre suivi de ce lundi 13 septembre.